top of page

Notre équipe

Karine.jpg

Dre Karine Gauthier

M.Ps., Ph. D.

psychologue/neuropsychologue

présidente et co-fondatrice de la CPRPQ

« En améliorant l’accès aux psychologues et neuropsychologues dans le réseau public, nous serons en mesure de desservir les populations les plus vulnérables, de diminuer la souffrance et de prévenir plusieurs visites à l'urgence ainsi que des hospitalisations. »

418541659_760251072278618_3329997642561956448_n.jpg

Dre Ariane Giguère-Rancourt

Ph. D.

neuropsychologue

trésorière par intérim de la CPRPQ

«En améliorant l’accès aux psychologues dans le réseau public, nous avons l’occasion d’offrir des services indispensables à des personnes qui ne peuvent pas y avoir accès autrement. Nous contribuons à une société plus équitable où la santé mentale n’est pas dépendante des moyens financiers.»

jenilee.jpg

Dre Jenilee-Sarah Napoleon

M.Sc., Ph.D.

psychologue/neuropsychologue

vice-présidente de la CPRPQ

« En améliorant l’accès aux psychologues et neuropsychologues dans le réseau public québécois, nous disposerons de plus de ressources pour offrir aux personnes en difficulté les services spécialisés dont elles ont besoin dans des délais appropriés. Il s'agit d'un investissement à grand rendement dans le bien-être de la population. »

youssef.jpg

Dr. Youssef Allami

Ph.D.

psychologue

administrateur de la CPRPQ

« En améliorant l’accès aux psychologues dans le réseau public, on s’assure que même les personnes dont les ressources financières ont été épuisées par une dépendance aux substances ou au jeu peuvent bénéficier d’une psychothérapie abordant les racines de leurs difficultés. »

Photo Kevin B[4924].jpg

Dr. Kevin Brassard

D. Ps.

psychologue/neuropsychologue

administrateur de la CPRPQ

« En améliorant l’accès aux psychologues et aux neuropsychologues dans le réseau public, on s’assure que la population n’ait pas à attendre entre 6 et 24 mois pour obtenir des services efficaces, durables et rentables pour la société. »

cflessas-295x295.jpg

Christiane Flessas

M. Ps.

neuropsychologue

administratrice de la CPRPQ

« On ne peut plus se permettre de perdre la précieuse expertise des psychologues et neuropsychologues dans les réseaux publics de la santé et de l’éducation. Il est urgent d’améliorer la rémunération et les conditions de travail des psychologues et des neuropsychologues, afin de freiner leur exode vers le privé.»

Feělicia Meyer A2021 CAG - pour la Coalition 2.jpg

Dre Félicia Meyer

M. A., Ph.D.

psychologue

Administratrice par intérim de la CPRPQ

« En améliorant l’accès aux psychologues dans le réseau public, nous serons en mesure d'intervenir plus rapidement auprès de personnes en détresse, tant dans le réseau de la santé que dans les écoles, et ainsi de contribuer aux efforts en matière de prévention du suicide. »

Photo Andrea Velez pour site internet.jpg

Andrea Mariana Velez 
M. Ps.

psychologue

Administratrice par intérim de la CPRPQ

« Recevoir des services psychologiques dans un délai raisonnable permet de prévenir l’aggravation des problèmes de santé mentale et réduire les coûts liés aux interventions lourdes et prolongées. En investissant dans la prévention et la prise en charge précoce, nous pourrons ainsi réaliser des économies à long terme et alléger le fardeau pour le système de santé. »

bottom of page